Nature

Si j’étais la feuille que roule L’aile tournoyante du vent, Qui flotte sur l’eau qui s’écoule, Et qu’on suit de l’oeil en rêvant ; Je me livrerais, fraîche encore, De la branche me détachant, Au zéphyr ...

 279 Vues totales,  15 vue(s) aujourd'hui

Gourmandise

La gourmandise a encore l’inestimable avantage de développer entre compagnons de table des sentiments d’indéracinable affection, infiniment plus indissolubles que les sentiments qui naissent entre compagnons de… lune de miel : personne n’oublie plus vite ...

 320 Vues totales

La pluie…

Longue comme des fils sans fin, la longue pluie Interminablement, à travers le jour gris, Ligne les carreaux verts avec ses longs fils gris, Infiniment, la pluie, La longue pluie, La pluie. Elle s’effile ainsi, ...

 244 Vues totales

Défiler vers le haut