Par monts… Pas de vote

L’éclosion superbe et jeune de ses seins Pour enchaîner mes yeux fleurit sur sa poitrine. Tels deux astres jumeaux dans la clarté marine Palpitent dévolus aux suprêmes desseins. Vous contenez l’esprit loin des rêves malsains, Nobles rondeurs, effroi de la pudeur chagrine ! Et c’est d’un trait pieux que mon doigt vous burine, Lumineuses parmi…

Escale en Bretagne Pas de vote

Bretagne José-Maria de Heredia Pour que le sang joyeux dompte l’esprit morose, Il faut, tout parfumé du sel des goëmons, Que le souffle atlantique emplisse tes poumons ; Arvor t’offre ses caps que la mer blanche arrose. L’ajonc fleurit et la bruyère est déjà rose. La terre des vieux clans, des nains et des démons, Ami,…

Petit âne si doux…. Pas de vote

J’aime l’âne si doux J’aime l’âne si doux marchant le long des houx. Il a peur des abeilles et bouge ses oreilles. Il va près des fossés d’un petit pas cassé. Il réfléchit toujours ses yeux sont de velours. Il reste à l’étable fatigué, misérable. Il a tant travaillé que ça vous fait pitié. L’âne…

Challenge glacé 5/5 (1)

Le vent polaire fouette férocement mon corps Des formations de glace apparaissent au moindre souffle Ma fourrure me couvre comme un maillot de corps Il fait moins vingt cinq Mais au cœur de moi Rougeoie calmement une veilleuse Où mes pensées pour toi Dansent à jamais Prêtes à s’enflammer passionnellement Fester Bryan, 2006 Noter cet…

Beauté : effeuillage candide 5/5 (1)

Madame, croyez-moi ; bien qu’une autre patrie Vous ait ravie à ceux qui vous ont tant chérie, Allez, consolez-vous, ne pleurez point ainsi ; Votre corps est là-bas, mais votre âme est ici : C’est la moindre moitié que l’exil nous a prise ; La tige s’est rompue au souffle de la brise ; Mais…