animal

Fox

Capitaine renard allait de compagnie
Avec son ami bouc des plus haut encornés :
Celui-ci ne voyait pas plus loin que son nez ;
L’autre était passé maître en fait de tromperie.
La soif les obligea de descendre en un puits :
Là chacun d’eux se désaltère.
Après qu’abondamment tous deux en eurent pris,
Le renard dit au bouc : ” Que ferons-nous, compère ?
Ce n’est pas tout de boire, il faut sortir d’ici.
Lève tes pieds en haut, et tes cornes aussi ;
Mets-les contre le mur : le long de ton échine
Je grimperai premièrement ;
Puis sur tes cornes m’élevant,
A l’aide de cette machine,
De ce lieu-ci je sortirai,
Après quoi je t’en tirerai.
– Par ma barbe, dit l’autre, il est bon ; et je loue
Les gens bien sensés comme toi.
Je n’aurais jamais, quant à moi,
Trouvé ce secret, je l’avoue. ”
Le renard sort du puits, laisse son compagnon,
Et vous lui fait un beau sermon
Pour l’exhorter à patience.
” Si le ciel t’eût, dit-il, donné par excellence
Autant de jugement que de barbe au menton,
Tu n’aurais pas, à la légère,
Descendu dans ce puits. Or adieu : j’en suis hors ;
Tâche de t’en tirer, et fais tous tes efforts ;
Car pour moi, j’ai certaine affaire
Qui ne me permet pas d’arrêter en chemin. ”
En toute chose il faut considérer la fin.

Le Renard et le Bouc
Poèmes de Jean de La Fontaine

 95 Vues totales,  2 vue(s) aujourd'hui

Elle jouait avec sa chatte,
Et c’était merveille de voir
La main blanche et la blanche patte
S’ébattre dans l’ombre du soir.

Elle cachait – la scélérate ! –
Sous ces mitaines de fil noir
Ses meurtriers ongles d’agate,
Coupants et clairs comme un rasoir.

L’autre aussi faisait la sucrée
Et rentrait sa griffe acérée,
Mais le diable n’y perdait rien…
Et dans le boudoir où, sonore,
Tintait son rire aérien,
Brillaient quatre points de phosphore.

Paul Verlaine, Poèmes saturniens

 161 Vues totales,  1 vue(s) aujourd'hui

Cat’s Eyes

Quand on est chat on n’est pas vache

on ne regarde pas passer les trains

en mâchant les pâquerettes avec entrain

on reste derrière ses moustaches

(quand on est chat, on est chat)

Quand on est chat on n’est pas chien

On ne lèche pas les vilains moches

parce qu’ils ont du sucre plein les poches

on ne brûle pas d’amour pour son prochain

(quand on est chat, on n’est pas chien)

On passe l’hiver sur le radiateur

à se chauffer doucement la fourrure

Au printemps on monte sur les toits

pour faire taire les sales oiseaux

On est celui qui s’en va tout seul

et pour qui tous les chemins se valent

(quand on est chat, on est chat)

Jacques Roubaud

Extrait du livre « 30 poèmes pour célébrer le monde »

 142 Vues totales

Faune : copain ugo mon chien

J’ai vu au fond de tes yeux et de ton regard
L’amour qu’on ne lit nulle part
Que tu voudrais dire mais tu ne peux pas
Souvent j’y ai vu la tendresse
Mais aussi la tristesse
Pour un reproche que tu ne méritais pas
Ou simplement que tu ne comprenais pas
Mais j’y ai vu surtout l’amour
Que tu me donnes jour après jour
Un amour qui ne demande rien
Rien qu’une caresse de la main
Je sais bien que tu n’es qu’un chien
Mais ton amour vaut bien celui des humains
Tu donnes sans demander même ta vie s’il le fallait
Alors moi, j’ose dire que je t’aime
Que je t’aime autant qu’un humain
Même si on dit que tu n’es qu’un chien
Un jour, hélas ! tu partiras
La mort, un jour, t’emportera …
Alors rien que d’y penser
Mon cœur commence à regretter
De ne savoir te dire les mots
Que tu ne comprendrais pas
Mais que j’espère, dans mes yeux
Ce jour là, tu liras …
Et que moi, pauvre humain
Je saurai te faire comprendre l’Amour
D’un homme pour son « chien ».

Eléna (12/03/2012)

 134 Vues totales,  1 vue(s) aujourd'hui

Faune : âne


J’aime l’âne si doux
Marchant le long des houx.
Il a peur des abeilles
et bouge ses oreilles.
Il va près des fossés
d’un petit pas cassé.
Il réfléchit toujours
ses yeux sont de velours.
Il reste à l’étable
fatigué, misérable.
Il a tant travaillé
que ça vous fait pitié.
L’âne n’a pas eu d’orge
car le maître est trop pauvre.
Il a sucé la corde
puis a dormi dans l’ombre.
Il est l’âne si doux
marchant le long des houx….

Francis Jammes

 73 Vues totales,  2 vue(s) aujourd'hui

Défiler vers le haut