Civil War

Civil War est une série sortie en 2007 que j’ai vraiment adoré, que ce soit l’histoire ou les dessins, tout était parfait, je recommande vraiment à tout ceux qui aiment Marvel de la lire et la relire…

Le speech :

La série décrit la promulgation d’une nouvelle loi, la Loi de recensement des Sur-Hommes2 et ses conséquences dans l’Univers Marvel. La loi impose à toute personne possédant un super-pouvoir ou qui porte un masque dans le but de protéger les citoyens des super-vilains de s’inscrire à un registre officiel et de révéler son identité secrète auprès des autorités afin que celles-ci puissent encadrer et contrôler ses activités. Les super-héros (et les lecteurs) se divisent alors en deux groupes : ceux qui sont favorables à la loi et s’y plient par conviction ou pour obtenir une amnistie dans le cas des super-vilains, et ceux qui la refusent au prétexte qu’elle entrave les libertés individuelles ou menace la sécurité de leurs proches.

Tout commence comme ça :

Après une altercation entre les New Warriors (Night Thrasher, Namorita, Speedball et Microbe) et un groupe de super-vilains (Cobalt Man, Speedfreek, Coldheart et Nitro), plus de six cents habitants de la ville de Stamford dans le Connecticut, aux États-Unis, périssent lorsque Nitro, un surhumain aux pouvoirs destructeurs, détruit plusieurs pâtés de maisons et leurs habitants.

Un seul membre des New Warriors, Speedball, a survécu à l’explosion et se retrouve projeté à des kilomètres des lieux de l’incident. Blessé, il est remis aux autorités et est rendu responsable du décès des 600 habitants de la ville de Stamford.

L’opinion se retourne contre les super-héros, jugés moralement responsables de la catastrophe de Stamford ; soutenu par Iron Man, le gouvernement américain fait alors promulguer par le congrès une loi spéciale : la loi de recensement des super-humains. Cette loi oblige tout super-humain à se faire recenser, révéler son identité secrète aux autorités, suivre une formation appropriée, et travailler aux ordres du gouvernement. S’ils ne se plient pas à cette loi, ils seront arrêtés et placés en détention dans des prisons prévues afin d’accueillir les super-héros entrés dans l’illégalité.

Maria Hill, la directrice du SHIELD, demande alors au légendaire Captain America de créer une équipe de super-héros enregistrés pour appréhender tous les super-héros qui ne se soumettraient pas à cette nouvelle loi.

Captain America refuse catégoriquement l’offre de Maria Hill et est alors sous la menace des agents du SHIELD qui cherchent à l’appréhender. Il réussit à s’enfuir et forme un mouvement de résistance clandestin, les Vengeurs secrets.

Hercule, le Faucon, Daredevil, Luke Cage, et les Young Avengers, ne voulant pas se soumettre à cette nouvelle loi, rejoignent les rangs de Captain America. Nick Fury, ancien directeur du SHIELD, leur propose son aide et accepte que la résistance de Captain America utilise une base du SHIELD connue de lui seul.

Le gouvernement américain demande ensuite à Tony Stark de créer une équipe de super-héros dans chaque État de l’Union pour faire respecter la nouvelle loi. Tous les super-héros devront dorénavant travailler pour l’état et divulguer leur identité. Ils devront aussi poursuivre et arrêter tous les héros et vilains qui s’opposent à la nouvelle loi.

Miss Marvel, Pourpoint Jaune, La Guêpe, Tigra, Wonder Man et Spider-Man deviennent les premiers super-héros à devenir des conscrits pour le gouvernement américain. Ils deviennent la nouvelle équipe des Puissants Vengeurs.

Tony Stark et Peter Parker, afin de donner l’exemple, révèlent tous deux leur identité devant les caméras de télévision. Peter prend néanmoins conscience du danger qu’entraîne la révélation de son identité lorsque des supers-vilains tels que le Docteur Octopus s’attaquent à ses collègues de travail et menacent sa famille.

 

Articles liés

Laisser un commentaire